Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 05:38

quitte à proposer un programme électoral pour les municipales à crest, proposons un programme "dynamique", "ambitieux", tourné vers le "progrès", "moderne", etc. rêvons d'une utopie !

 

 

point 0: audit financier de la précédente équipe municipale. audit de l'action des conseillers municipaux.

 

point 1: autonomie économique

la commune peut étayer son autonomie sur l'agriculture qui devrait pouvoir fournir une alimentation de qualité à ses habitants. ceci implique le soutien aux agriculteurs, maraichers, jardiniers de la commune.

notamment en offrant un lieu couvert aux producteurs locaux (amap, etc) pour y vendre leurs produits.  élargissement des jardins familiaux, aide à l'installation de maraichers sur les terrains communaux et toutes autres mesures imaginables.

la mise en place d'une économie bleue visera à mettre en synergie les divers acteurs économiques du "pays"

 

en ce sens le PLU sera révisé pour donner toute leur place aux zones et aux terrains agricoles.

 

recherche également des synergies industrielles possibles au niveau du village et de la communauté de communes.

les entreprises locales seront contactées pour réfléchir collectivement si et comment elles peuvent créer des synergies entre leurs activités. liste des entreprises crestoises:

http://www.dansmaville.org/drome_d26/Crest_v26108

link

 

dans le secteur informatique deux directions seront explorées: l'une pour la mise en place d'un lieu permettant la formation des personnes défavorisées dans la connaissance et l'emploi des outils informatiques; l'autre pour la création de locaux/bureaux collectifs à destination de micro-entreprises ou entreprises ayant besoin d'accès internet.

 

point 2: logement

au lieu de favoriser la construction de logements coûteux, la commune soutiendra les habitations en yourtes, cabanes, permettant à de nouveaux habitants de s'implanter sur le territoire. elle engagera un programme d'autoconstruction permettant aux habitants qui le désirent de s'entraider dans la construction de logements bon marché, en fournissant l'aide de son architecte; pour l'achat de matériaux elle aidera les autoconstructeurs en créant un groupement d'achats municipal ...

en particulier:

  • La cessation immédiate de toutes les poursuites judiciaires contre des habitants pour le seul fait de leur choix de mode d'habitat.

  • La simplification des procédures de récupération des terres vacantes et incultes.

  • Un quota de terrains mis à disposition dans chaque commune pour des projets d'installation en agriculture biologique, de subsistance prioritairement.

  • La gratuité du foncier pour les installations expérimentales autonomes à empreinte énergétique nulle.

  • Des terrains de transit décents aménagés pour des familles en cours de relogement et d'insertion.

  • L'intégration dans les plans locaux d'urbanisme de zones réservées à l'habitat léger écologique.

  • Des normes de salubrité prenant acte de la diversification des modes d'habitat: pas d'obligation à la consommation d'équipements lourds et sophistiqués, mais prise en compte, par un impôt ajusté notamment, de la dette écologique et de l'utilité durable de la sobriété pour le bien commun.

  • La protection de la liberté du camping hors des terrains réglementés.

  • L'accès de tous aux droits civiques sans discrimination du mode d'habitat.

 

point 3: santé

bien sûr le soutien de l'hopital, mais aussi celui du dispensaire de soins naturels (par exemple en aidant localement à la formation de praticiens de santé naturelle), ainsi que le soutien de pratiques favorisant la santé (yoga, tai chi chuan, qi gong, etc).

 

point 4: éducation: en s'appuyant sur les réseaux locaux déjà existants, la commune cherchera à développer une véritable éducation, notamment en créant sa propre école en direction des plus de 12 ans, basée sur le projet des écoliers, et non plus sur des programmes officiels aliénants.

 

point 5: démocratie directe concernant tous les points de la vie communale, référendum d'initiative communale.

 

point 6: revenu de base au niveau communal.

 

point 7: création d'une monnaie locale: le sol crestois. étude de la mise en place d'un crédit municipal et d'un micro-crédit municipal.

 

point 8: régie municipale des eaux.

 

point 9: création d'une maison des solidarités communale, soit en s'appuyant sur le ccas existant, soit sous une autre forme.

 

point 10: information à destination des habitants, développement de conseil de village et de conseils de quartier

 

point 11: transports: développement du vélo, vélo-taxi, navettes entre centre cille et périphérie.

 

point 12: étude de solutions locales notamment en ce qui concerne les possibilités hydro-électriques locales, et l'installation de moulins sur le territoire.

Partager cet article

Repost 0
Published by le blog du 26400 - dans municipales 2014
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens